Parce que je suis un peu con, je me suis lancé pour 2018 dans l’aventure #1GAM (One Game A Month).
On est fin janvier, le premier mois est donc terminé, premier bilan !

Déjà, pourquoi ? Pour faire court : je ne sais pas trop.
Déjà, j’ai envie de faire des trucs un peu différents de d’habitude, d’itérer rapidement sur des idées et donc ce format semble s’y prêter tout en me mettant des deadlines régulières entre les pattes.
Et ensuite, j’ai envie d’apprendre un peu à faire un minimum par moi même ce pour quoi je me repose habituellement sur les autres : un peu de dessin, un peu de musique, un peu plus de game et de level design.

J’avais passé un peu de temps au début du mois à travailler en ce sens en animant quelques pixels, mais je ne savais pas exactement où j’allais avec tout ça et je n’ai pas trouvé le temps de creuser mon idée. Je me suis donc rabattu sur un projet qui me trotte dans la tête depuis un bon moment : faire un jeu qui tourne vraiment sur un Game Boy.

C’est loin d’être parfait, ou même complet : il n’y a pas de sélection de niveau, pas de musique, pas de bruitage et l’écran final est sommaire. Mais la satisfaction de voir ce début de jeu tourner sur un Game Boy est totale.

Ceux qui veulent peuvent trouver une ROM lançable dans un émulateur (ou sur une smart card pour les plus aventureux) ici.
Comme toujours souvent, mon code source est accessible sous licence MIT sur mon GitHub.

À dans un mois (si tout se passe bien) !